Rosalie Life en Pays Bigouden Sud : bilan de la première rencontre

Retourner à la page d'accueil

Mardi 27 juin s’est tenue une première réunion de rencontre entre des acteurs locaux du Pays Bigouden Sud et Rosalie Life. 

Crédit photos : CCPBS

 





 

L’initiative de cette réunion a été prise par Rosalie Life en coordination avec le CLIC et la CCPBS (Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud) dans le cadre de la mise en place d’actions de prévention à la perte d’autonomie ; un plan lui-même soutenu par la conférence des financeurs du département du Finistère.

Cette rencontre avait pour but de proposer aux forces vives du territoire de travailler ensemble avec notre aide sur le thème « mieux vivre et mieux vieillir en Pays Bigouden Sud ». Plusieurs associations, parmi lesquelles Créons du lien (Plozévet), Couleurs du temps (Treffiagat) ainsi que plusieurs clubs de retraités tels que LSR ou le Club de l’âge d’or étaient représentées.

 

Introduction à la démarche de Rosalie Life en Pays Bigouden Sud

Annie Caoudal, conseillère municipale de Pont-l’Abbé et 5ème vice-présidente de la CCPBS en charge des solidarités, nous a offert une très belle introduction, réaffirmant son intérêt et son engagement pour les dynamiques collaboratives au service du mieux vivre ensemble incarnées par le projet Rosalie Life.

Marina, cofondatrice de Rosalie Life, a ensuite présenté Rosalie Life, le réseau web et présentiel qui crée de la rencontre pour révéler la puissance du collaboratif. 

Puis Marina et moi-même avons proposé à l'assemblée de participer à une activité menée en intelligence collective sur le thème "mieux vivre et mieux vieillir en Pays Bigouden Sud". 

 

Rosalie Life crée de la rencontre pour révéler la puissance du collaboratif

Rosalie Life, projet novateur en Bretagne, vise à développer le lien social et le faire ensemble chez les seniors actifs, afin qu'ils puissent se réapproprier leur avancée en âge et développer leur pouvoir d'agir. Rosalie Life associe sa solution numérique www.rosalie-life.com ) à de nombreuses rencontres de proximité, dont les cafés Rosalie » déployés dans le Finistère et en Ille-et-Vilaine, pour que les particuliers membres du réseau se mettent en relation, se découvrent des intérêts communs, échangent des savoirs et services, initient ou rejoignent des projets collaboratifs (habitat participatif, vie de quartier, projets solidaires...). Ils inscrivent durablement le partage au  coeur des pratiques, vivent mieux, plus entourés et en meilleure santé, gagnent en confiance.

Tout comme les particuliers, associations et collectivités peuvent s’inscrire gratuitement sur Rosalie Life et ainsi prendre part aux échanges, événements et projets proposés et surtout valoriser leurs actions.

Rosalie Life est soutenue par de nombreux acteurs publics : la région Bretagne, la CNAV, la CARSAT, la ville de Brest, Brest métropole, Bretagne Capital Solidaire et le département du Finistère, notamment dans le cadre de la conférence des financeurs.

 

L'apport de l'intelligence collective

L'apport de l'intelligence collective constitue un différenciateur important pour Rosalie Life.

Bien qu'il s'agisse d'une première rencontre de Rosalie Life en Pays Bigouden Sud, nous avons eu très envie, Marina et moi-même,  d'enrichir la réunion avec les modalités de l’intelligence collective. Ce faisant, nous facilitons la co-construction en nous portant garantes d’une posture d’ouverture à l’autre tout en étant connecté-e à soi. Cette posture encore peu répandue, permet de faire émerger de vraies « pépites » d’un travail collectif.
L'activité que nous avons proposée ce mardi 27 juin avait un double objectif :
  • initier et faire vivre une expérience d’animation menée en intelligence collective à un groupe formé par la circonstance. 
  • partager les initiatives positives qui fonctionnent sur le territoire et de faire émerger de nouvelles idées.

Elle s'est déroulée en deux étapes :

  • étape 1 : Récolte des initiatives positives    
  • étape 2 : Emergence de nouvelles idées

 

Rosalie Life en Pays Bigouden Sud : bilan de la première rencontre

A l’issue de cette rencontre nous pouvons dire que Rosalie Life a inspiré aux personnes présentes : du partage, des valeurs, des échanges, de la création de lien, de la facilité à la mise en réseau des personnes isolées, des projets, de la solidarité, de la convivialité, une belle initiative, un accompagnement social et humain, etc.

A compter de septembre 2017, Rosalie Life devrait animer des Cafés Rosalie et des Ateliers à l’usage du web dont le site www.rosalie-life.com une fois par mois en Pays Bigouden Sud.  Les ateliers web seront également ouverts aux associations et collectivités qui souhaitent valoriser leurs projets collaboratifs (d’entraide, de partage, solidaire, etc…).

Dates à retrouver en ligne sur notre site www.rosalie-life.com/tous-les-evenements et dans les supports d'information et communication des communes. 

 

Nous remercions chaleureusement nos interlocuteurs de la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud et plus particulièrement Emeline Darves  et Annie Caoudal, pour la confiance qu'elles nous ont accordée et leur soutien au projet Rosalie Life.