Ma nuit des Trophées #SilverEco 2017 !

Retourner à la page d'accueil

L

undi 20 mars, se tenait aux Folies Bergère à Paris, la #Silvernight, soirée et cérémonie à l'occasion desquelles étaient remis les Trophées #SilverEco qui récompensent les meilleures initiatives dans ce secteur. Rosalie Life candidatait pour la première fois et était nominé dans la catégorie R&D. 





 

Dimanche 19 mars 2017, 11h42.

Le sifflet retentit, les portes se ferment. Je suis à bord du TGV qui me transporte jusqu’à Paris, jusqu’à un trophée, qui sait.

C’est parti pour 4h30 de trajet. J’ai pour me distraire un “Simple things” (je connais déjà) et “Fémi-9”, un magazine que j’achète pour la première fois, attirée par le tendre minois de Lolita Sechan en couverture. Se faire du bien, développement personnel, faire son pain soi-même… Je retrouve là nos thèmes de prédilection.

J’ai aussi dans mon totebag floqué aux couleurs de Rosalie Life de quoi préparer la #Silvernight 2017 et la petite phrase que je dirai, émue mais fière, si l’on nous décerne un Trophée!

Deux heures ont passé… Petite faim… direction le bar… Effervescence, les contrôleurs sont à l’œuvre. Parmi les convives, je remarque un homme, grand, cheveux gris, yeux bleus, costume velours sombre un brin suranné, chemise couleur rouge concert, converses usées, sac façon Freit… Ne serait-ce pas Rodolphe Burger ? Fan, j’avais justement regretté ne pas pouvoir aller le voir et l’écouter l’avant-veille au Vauban de Brest. Je croise furtivement son regard qui dit immédiatement à mon inconscient « Dans mon train vous croqueriez une pomme petite… ». Je laisse quelques minutes plus tard, un post énigmatique sur son compte Facebook histoire de… Rien deux jours après. Tant pis, #cecilemidinette.

De nouveau à ma place, petite. C’est le premier jour de printemps, qui prend tout le monde d’avance et même le soleil. Résultat, nous arrivons à Paris sous la pluie mais sans retard. Merci la SNCF.

 

Lundi 20 mars , 7h43.

Stressée ? Oui un peu, pas très bien dormi. La pression monte ! Il faut dire que ce soir se tient la 9ème édition des Trophées #Silvereco, qui seront remis lors de la soiree #Silvernight 2017 aux Folies Bergère par un jury de professionnels du secteurs.

 

180 projets candidats, 11 dans la catégorie R&D dont Rosalie Life, candidat pour la première fois, et nominé.

Dans notre dossier, nous avons expliqué que nous co-construisons et expérimentons Rosalie Life avec des partenaires privés et publics qui portent Rosalie Life à la connaissance de leurs clients, prospects, salariés, actionnaires…, les fidélisent autrement, soutiennent un projet d’utilité sociale et accroissent leur image de marque. Etre lauréat nous permettrait de préparer notre changement d’échelle et de séduire encore davantage de particuliers et de partenaires prêts à soutenir une innovation socialement utile.

 

Pour bien vivre cette journée, je positive, j’optimisme comme dirait l’autre. Je me dis que notre dossier était bon, que Marina a convaincu à l’oral et qu’être nominé c’est déjà une belle étape de franchie.

Après avoir checké des mails et passé en revue les nominés et les partenaires de la soirée, je décide de m’accorder une pause « je m’aime » : manucure et vernis rouge au programme, un soin que je ne m’accorde que pour les grandes occasions ! Je me rends chez « Star Nails » , Paris 14ème. Je pousse la porte et remarque très vite que…

  • Ici c’est l’homme qui choisit la couleur et l’applique sur son ongle.
  • Ici c’est toute l’équipe (la famille) qui s’applique et a le souci de l’hygiène.
  • Ici la vierge Marie et un flacon en plastique contenant de l’eau bénite de Lourdes nichent côte à côte avec de précieuses statues de Buddha et les offrandes de mangue fraîches.
  • Le petit + : un massage des mains (ah les paumes…) exécuté par une jeune femme que je suppose être thailandaise aux manières douces et précises.

 

Fin de matinée, ça s’accélère.

12h20 ! Je file en tram vers l’immeuble du Point, à Balard. Pause déjeuner et dépôt de plaquettes Rosalie Life, histoire de se rappeler au bon souvenir des journalistes en charge des sujets innovation, numérique, habitat et vieillissement.

15h00 ! De nouveau à poste pour quelques minutes le temps de surveiller les files Facebook et Twitter #Silvereco et c’est l’heure de se transformer en reine de bal ! Pendant ce temps, mon cerveau s’est mis en mode DJ et commence à zapper de morceaux en morceaux. Radiohead (Everything in its right place), Rodolphe Burger (Dans ma chambre, tiens donc), The Do (Despair, Hangover & Ecstasy)… C’est finalement sur Pharell Williams (Happy) que ça se fixe. Good mood !

16h45 ! Entrée dans le théâtre des Folies Bergère après deux passages sécu et le contrôle de mon invitation.

Sur place, j’ai le temps de rencontrer d’autres nominés ou anciens lauréats (famileo, générations mouvement, papoti…), d’identifier des partenaires potentiels parmi les exposants, de recueillir des conseils avisés en vue de candidater à la Bourse Charles Foix. Je pitche sur Rosalie Life et insiste sur le partage, notre valeur ADN, et l’intérêt d’un contrat d’engagement avec des partenaires privés ou publics qui soutiennent une innovation socialement utile.

 

Lundi 20 mars , 19h00.

Fingers crossed. C’est ici et maintenant que la #Silvernight commence. MC Pepper le robot de Concerto est sur scène, il sera le monsieur loyal de cette soirée.

Les catégories défilent, les trophées aussi et toujours pas pour Rosalie Life.

Le coup de cœur des Internautes alors ? Non plus.

 

Ca cafouille un peu lors de la remise des Trophées, les remettants trahissent le manque de préparation, un malaise s’installe dans la salle. Mon voisin de droite glousse discrètement puis s’en ouvre à moi et s’en agace tellement qu’il finira par fuir. De fuite justement il est question. La remise des trophées est terminée et a laissé place à un débat politique, enjeu des présidentielles oblige. Dans la salle, on interpelle les représentants de 5 des candidats sur la question (piège) de la taxe tampon et de l’incontinence. Live tweet, je salve. Rires sous cape. Mes voisines de gauche regrettent comme moi l’absence des femmes dans ce débat. Passons.

 

Pas de trophée pour Rosalie Life cette année. Déçue forcément. Direction le bar et l’espace networking, où se joue une autre partie. Cartes de visite, tapis rouge, petits fours, murmures et Champagne…

 

 

Lundi 20 mars , 23h02.

La soirée est terminée, il est temps de rentrer. Demain matin, j’ai rendez-vous avec Melissa Petit, sociologue experte de la SilverEconomie et CEO de Mixinggénérations. Ce n’était pas prévu mais je rencontrerai aussi Isabelle Marchand, directrice de la plateforme Silver Innov’ à Ivry sur Seine.

 

Trophées #SilverEco 2017 : le palmarès 

Merci aux organisateurs. Bravo à tous les lauréats et nous les autres nominés, nous n’avons pas démérité. Rendez-vous en 2018. Vive l’innovation sociale, vive les Trophées SilverEco, vive la silver économie !

 

Pour le fun

Mon trophée Coup de cœur de la soirée : Papoti

Le discours que je n’ai pas prononcé : 

« Bonsoir. Je suis très fière de recevoir ce trophée. Chez Rosalie Life, nous avons une valeur ADN c’est le partage. Et j’ai immédiatement envie de partager mon bonheur avec Marina Bouchet, mon associée, Charlotte et Marie-Hélène qui ont rejoint récemment notre équipe, tous les collaborateurs qui co-construisent avec nous Rosalie Life, nos partenaires et soutiens sans lesquels nous ne serions pas là ce soir, les membres de notre réseau, nos meilleurs ambassadeurs. J’invite celles et ceux qui ne nous connaissent pas encore à nous suivre sur Facebook et Twitter. Merci. »

Ma devise : je pourrais choisir l’essentiel est de participer ou qui ne tente rien n’a rien mais je préfère :

« Fais de ta vie un rêve et, d’un rêve une réalité » A. de Saint Exupery