La Boîte à dons, un outil pour animer nos quartiers.

Retourner à la page d'accueil

Quand les habitants d'un même quartier révèlent la puissance du partage et du collaboratif pour mieux tisser des liens autour d’une envie commune...





Arrivée dans le quartier de Recouvrance (Brest) en novembre 2017, je rejoins le projet de la "Boîte à dons" courant avril 2017. Le projet est amorcé depuis quelques mois par des habitants du quartier. Ils se retrouvent de manière récurrente au Pacha, pour faire le point et prendre des décisions. Leur objectif : dynamiser le quartier, créer un point de rencontre, améliorer l’espace de vie commun.

 

Au fait, c'est quoi une Boîte à dons ?

  •  C’est un objet qui ressemble souvent à une armoire ou une étagère. Dessus, dessous, dedans sont entreposés : livres, vêtements, CD, jouets, DVD, ustensiles de cuisine, etc. Ils ne servent plus à leur propriétaire mais sont encore en assez bon état pour vivre une seconde vie chez d'autres. Dans une Boîte à dons, vous pouvez donc venir déposer tout ce qui ne vous est plus utile (ne pas confondre « Boîte à dons » et « poubelle ») ou à l’inverse venir vous servir et prendre ce qui vous plait.
  • La Boîte à dons se trouve dans la rue, sur la voie publique . Il est d'ailleurs important de faciliter la circulation des piétons et des personnes à mobilité réduite.
  • Elle est accessible tous les jours et 24h/24h.
  • Elle est souvent à l’initiative de citoyens,  chacun faisant sa part pour vivre et habiter autrement. 

Les Boîtes à dons réveillent l'esprit solidaire en chacun de nous, évitent ou diminuent le gaspillage et encouragent à repenser notre manière de consommer. Ces espaces d’échanges deviennent des lieux de rencontres et sont propices à une mise en relation avec les voisins. Elles sont de vrais catalyseurs de liens.

 

Le saviez-vous ? 

La première Boîte à dons (GIVEBOX) aurait été inventée à Berlin, en 2011, par Andreas Richter, un jeune styliste berlinois, qui ne pouvait se résoudre à jeter les objets dont il n’avait plus besoin. Il aurait alors mis au point son premier « prototype » qu’il a installé ensuite dans la rue. Outre-Rhin, de nombreux pays s'emparent du concept : la France, l'Espagne,  le Canada, etc.

En écrivant cet article, je me suis rendue compte que j'habitais à Berlin au moment où le projet Givebox émergeait… Pourtant je ne me souviens pas particulièrement y avoir fait attention dans les rues. Il faut savoir que le principe d’entreposer sur la voie publique ce dont on ne veut plus et le laisser à disposition pour que les autres se servent, à Berlin, c’est un mode de vie,  une pratique courante.

Le maire Berlinois Klaus Wowereit  affirmait il y a quelques années « Berlin is poor but sexy » (Berlin est pauvre mais sexy). J’avais envie de partager cette citation avec vous, car je trouve que c’est très inspirant. Quand on connait l’histoire de Berlin et quand on voit ce qu’elle est devenue. Tel le phénix qui renait de ses cendres, les berlinois ont prouvé qu’il est possible de faire à partir de « rien »...

 

Amusez-vous à les repérer ! 

Cabines téléphoniques anglaises, armoires vintage... Il y en a de toutes sortes !
En France, nous en avons vu à Auray, ParisLyon et Brest !
Et vous ? 

 

Pourquoi une Boîte à dons à Recouvrance ?

Pour celles et ceux qui connaissent : rue Vauban il y a cette place, la place Joseph Goez.

La Boîte à dons est  proposée comme une articulation autour de laquelle animations, spectacles de rue, lectures à voix haute, etc. pourront se faire. Elle est un outil facilitant la rencontre de proximité, un moyen pour rencontrer ses voisins. Avec les autres personnes impliquées dans le projet, nous espérons animer régulièrement cet espace public et ainsi nous le réapproprier.

Nous nous sommes retrouvés vendredi 23 juin sur la place pour un premier « apéro – pétanque ». Nous prévoyons d’organiser ce type d’événement tout au long de l’été ! Nous vous communiquerons les dates sur notre site www.rosalie-life.com et Facebook. N'hésitez pas à vous inscrire !

Toutes vos suggestions et idées sont aussi les bienvenues, nous co-construisons ce projet ensemble avec celles et ceux qui font entendre leur voix.

 

La Boîte à dons de Recouvrance : où en sommes-nous ? 

Les plans ont été validés. La dalle a été coulée. Les panneaux d'information sont installés le 11 juillet au soir, un "apéro-pétanque" est animé pour l'occasion. Et nous venons d'obtenir le feu vert de la mairie pour entâmer les travaux…que nous souhaitons commencer cet été.

L'inauguration de la Boîte à dons place Joseph Goez donnera lieu à un événement festif où tous les acteurs impliqués seront conviés. Nous saisirons l'occasion de présenter le projet aux voisins qui ne le connaitraient pas encore et de répondre aux questions éventuelles.

Si vous êtes intéressé-es par le projet n’hésitez pas à nous contacter :
boite-dons-recouvrance@laposte.net

Vous pouvez aussi vous reporter à cet article rédigé à plusieurs mains sur la Boîte à dons de Recouvrance.

 


 

 

Le sujet de la Boîte à dons m'a inspiré le thème des cafés Rosalie de la rentrée : "faire mieux avec moins".
Nouvelle formule : un cycle de 3 cafés + 1 temps pour célébrer :

  • Mardi 19 septembre -  état des lieux
  • Mardi 17 octobre - partage de mes expériences et savoirs
  • Mardi 21 novembre - projet personnel et collectif
  • Mardi 19 décembre - (à décider ensemble)

Inscrivez-vous dès maintenant !